Qui sommes-nous?
Villes jumelles
Vie du comité
Les services

Edito

«Un petit machin microscopique appelé coronavirus bouleverse la planète. Quelque chose d'invisible est venu pour faire sa loi. Il remet tout en question et chamboule l'ordre établi. Tout se remet en place, autrement, différemment. [ … ] Soudain, on observe dans le monde occidental que le carburant a baissé, que la pollution a baissé, que les gens ont commencé à avoir du temps, tellement de temps qu'ils ne savent même pas quoi en faire. Les parents apprennent à connaître leurs enfants, les enfants apprennent à rester en famille, le travail n'est plus une priorité, les voyages et les loisirs ne sont plus la norme d'une vie réussie. Soudain, en silence, nous nous retournons en nous-mêmes et comprenons la valeur des mots solidarité et vulnérabilité.» Voici ce qu’écrivait, il y a quelques jours, la plus belle plume tchadienne, Moustapha Dahleb.

Ce "petit machin" est aussi en train de mettre à mal l’Union Européenne ou devrais-je dire plutôt la Désunion Européenne. Cela me rend triste de voir comment elle se donne en spectacle en rivalisant d’égoïsmes nationaux qui vont du détournement de masques au profit de tel pays au refus d’exporter du matériel médical.
Il est d’autant plus important pour nous, les comités de jumelage des différents pays, de nous soutenir moralement, d’être solidaires, de montrer de l’empathie vis-à-vis de nos partenaires réciproques, surtout à ceux qui souffrent le plus de cette situation inédite. Giuliana du Comité de jumelage de Salzano écrivait il y a quelques jours : «Nous sommes tous dans la même barque, il est important de rassembler nos forces et de ramer dans la même direction surtout quand les vents viennent de face».
Les discussions téléphoniques, mais aussi les nombreux petits messages par e-mail, Whatsapp, Messenger … témoignent que nous pensons les uns aux autres. Certains, surtout ceux en provenance de nos amis italiens, sont teintés de tristesse, de larmes, de ras-le-bol d’être confinés depuis des semaines, teintés de solitude pour ceux vivant seul, d’angoisse de l’avenir économique. Il y a des messages d’encouragement, de sollicitude, d’empathie … Il y a des échanges d’articles de journaux, des vidéos de gens qui font la musique d’un balcon à l’autre, des applaudissements de remerciement pour le personnel soignant … certains de ces mouvements ont commencé en Italie et puis on les voit apparaître en France, en Allemagne et aussi en Tunisie.
Et il y a les messages et les partages de textes, photos, vidéos humoristiques qui font un bien fou, il y a les apéros virtuels avec certains de nos amis des villes jumelles, cela fait plaisir de les voir en chair et en os, même un peu flou, la voix parfois hachée ou coupée … cela ne fait rien, on voit qu’ils sont là, en bonne santé.
Ce "petit machin" nous rapproche de loin. Les liens restent, se sont renforcés parfois, mais ce qui manque cruellement c’est la rencontre physique. Ce "petit machin" a aussi chamboulé notre vie associative - plus de réunions de bureau, ni de CA, plus de groupes de travail, les projets mis en veilleuse. Juste quelques concertations par e-mails pour les décisions les plus urgentes à prendre.
L’Assemblée Générale sera reportée. N’ayant aucune vision à court et moyen terme de l’évolution de la situation, il nous a semblé qu’il était plus raisonnable de reporter la rencontre internationale de jeunes, prévue mi-juillet et qui devait rassembler des jeunes de 5 pays. C’est un crève-cœur car nous avons mis toute notre énergie dans sa préparation, nous avions trouvé des intervenants, préparé avec eux les ateliers, des partenaires prêts à s’investir à nos côtés dans la réussite de la semaine. Nous les remercions, tous sont d’accord pour retenter l’aventure l’année prochaine à nos côtés.
Je terminerai avec une note d’espoir, un poème du portugais Fernando Pessao.
«De tout, il restera trois choses :
la certitude que tout était en train de commencer
la certitude qu’il fallait continuer
la certitude que cela serait interrompu,
avant d’être terminé.
Faire de l’interruption un nouveau chemin,
faire de la chute, un pas de danse,
faire de la peur, un escalier,
du rêve, un pont,
de la recherche, … une rencontre.»

Rosemarie Tastevin-Hahne, Présidente, 10 avril 2020


Séjour à Wolfen
du 24 au 30 septembre 2019

Rose et Françoise partent avant tout le monde, pour les 2 premiers jours consacrés aux écoles. Ensuite arriveront d’autres françaises du CJV, plus la personne d’Isatis, puis Monsieur le Maire avec son adjointe et Manu. En même temps, comme il s’agit de fêter 25 ans de jumelage entre Bitterfeld Wolfen et Villefontaine, ainsi que les 60 ans de jumelage de Bitterfeld avec Vierzon, tous les partenaires de jumelage de Bitterfeld Wolfen sont invités : les français de Vierzon, les allemands de Witten et Marl, les Polonais de Kamienna Gora, et le maire russe de Dzerjinsk (lire la suite)...


Jumelages en Fête !

Les flonflons de la fête se sont estompés, chacun est rentré chez soi la tête pleine de souvenirs, d'images, de sons, de sensations nouvelles ou familières ; bref, ce fut un grand moment dense, riche et intense.
Jumelages en fête s'est déroulé à Villefontaine du 30 mai au 2 juin 2019 avec deux jours de pleine activité le vendredi 31 mai et le samedi 1er juin (lire la suite)...


Rencontre internationale de Jeunes

Dzerzhinsk 2019

Coralie, Iman, Juliette, Charles, Théo et Lilian, 6 jeunes français (3 garçons et 3 filles) se sont embarqués pour un "camp" à Dzerzhinsk en Russie, sous la resposabilité de Laurence, accompagnatrice du groupe.
Le mélange des jeunes gens des différents pays (Russes, Allemands, Français, Tatares, Biélorusses, soit 30 jeunes) allié à l’ambiance exceptionnelle, la qualité et la diversité des activités, l'excellence des repas et de l’hébergement ont contribué à rendre cette rencontre internationale de jeunes à Dzerzhinsk en Russie belle, riche et émouvante! (lire la suite)...


Accédez à tous nos anciens éditoriaux ici


Nous éditons désormais une publication papier nommé "La Gazette du Jumelage", en voici les versions électroniques :
Numéro 1 , Numéro 2 , Numéro 3 , Numéro 4 , Numéro 5 , Numéro 6


Des nouveautés sur notre agenda...
... à consulter !


Pour tout savoir des derniers événements du Comité de jumelage ...
... cliquez donc ici!

Quant aux plus anciens, c'est ici ->


Pour nous écrire, cliquez sur l'enveloppe...

Chroniques des amis confinés

A cause de la pandémie dûe au COVID19, nous vivons depuis mars 2020 une situation extraordinaire, jamais vue, pleine d'interrogations, de peurs et d'espoirs. Peu ou prou, nous sommes tous dans nos pays, dans nos villes, confinés dans nos logements.
Cet article se veut le reflet de ce que nous vivons en Allemagne, en Tunisie, en Italie et en France parmi les membres de nos comités. Laissons la parole à nos amis :

Marianne Deisenroth

Kahl-am-Main

Frühling und Corona in Kahl

Frühling, kurz vor Ostern, alles grünt und blüht, und die Vögel zwitschern - aber es ist nicht so wie sonst. Wegen Corona sind alle zuhause, keine Veranstaltungen, keine Treffen unter Freunden, viele arbeiten im "Home Office" oder nähen fleißig Masken, aber man sieht nur selten, dass jemand sie auch trägt.(lire la suite)...

Françoise Allier

Villefontaine

Pâques au balcon!

Pour la plupart d'entre nous, la chance d'avoir un jardin se mesure chaque jour, surtout avec ce temps presque estival. On regarde pousser les fleurs, on attend de planter les semis pour l'été (y aura t-il de l'eau ??), on écoute chanter les oiseaux et croasser les grenouilles,on passe des coups de fil et on se fait coucou par WhatsApp, même des apéros! La technique a parfois du bon. On reçoit plein de vidéos, des blagues, des beaux textes à méditer pour l'après.
C'est quand , l'après? Nous ne maitrisons rien, restons humbles. Patience!

 

Francesca Baso

Salzano

NOI continuiamo ad essere vicini!

Cari amici, in questo periodo ci troviamo tutti a vivere una situazione difficile in cui non è in gioco solo la nostra salvezza individuale ma anche la sopravvivenza degli ideali in cui crediamo. Di fronte ad una politica europea che si mostra incapace di farsi carico dei suoi membri, come un corpo che rigetti i suoi stessi organi vitali, avanzano inesorabilmente le logiche nazionaliste e sovraniste.
A queste possiamo rispondere solo facendo prevalere la logica dell’incontro. A tal proposito mi sono tornati a mente i miei studi di pedagogia e, in particolare, gli insegnamenti di Martin Buber, filosofo e pedagogista austriaco, convinto che “l’essere umano è dialogo”.(lire la suite)

 

Markus John

Bitterfeld-Wolfen

Liebe Freunde

In den vergangenen Tagen und Wochen hat sich unsere Welt scheinbar schlagartig verändert. Kaum sind unsere Gefühle zu beschreiben und vieles scheint unfassbar. Waren wir es doch gedankenlos gewohnt, alles geht seinen Gang und für jedes neue Tempo stehen wir bereit. Und dann plötzlich STOPP . Zum Glück scheint es, sind alle unsere Freunde, Bekannte und Familien bis jetzt im direkten Fall von der Krankheit verschont geblieben. Seien wir dankbar und voller Freude darüber.
Die Nebenwirkungen dieser Situation werden uns aber mit Sicherheit alle schon jetzt und in Zukunft betreffen. Und ich befürchte mit schlimmeren Folgen, als es einem gesunden Menschen mit einer Grippe ergehen kann. Egal wo wir leben, in Deutschland, Frankreich, Italien, Tunesien, Russland …….. uns sollte in dieser Situation sehr bewusst werden, wie GLEICH wir doch alle sind.(lire la suite)

 

Mr Mourad BOUATTOUR

Gremda

La Responsabilité de l'HOMME

Aimer son pays c'est être RESPONSABLE… Aimer sa communauté c'est de se porter volontaire de les sensibiliser, de les distraire, de les aider à passer ce temps de confinement avec de nouvelles expériences, de nouvelles perspectives… Cette pandémie COVID 19, nous a montré à travers les collaborations scientifiques, médicales et humanitaires que "LA FRATERNITÉ HUMAINE TRANSCENDE LA SOUVERAINETÉ DES HOMMES"
Notre effort en tant que société civile et citoyens actifs, se focalise sur la sensibilisation de notre communauté de l'importance voire de l'obligation de respecter les consignes de confinement, de distanciation sociale et de l'application des règles de l'hygiène à travers plusieurs spots et publications dans nos différents plates-formes médiatiques.(lire la suite)

Mr Ezzeddine ZOUCHE

Gremda

 

(lire la suite)


Echange scolaire
Heinrich Heine Gymnasium Wolfen – Collège Aragon Villefontaine

Un échange scolaire a eu lieu à Villefontaine du 2 au 9 novembre 2019 avec 15 filles et 3 garçons entre le Heinrich-Heine- Gymnasium de Bitterfeld-Wolfen et le Collège Louis Aragon de Villefontaine.(lire la suite)...


Voyage à Kahl pour la "Kerb"
du 27 au 29 juillet 2019

Invitées pour la « Kerb » par le Comité de Jumelage de Kahl, 6 personnes du CJV sont parties pour Kahl.
La Kerb (fête du village) est organisée par les associations de la ville qui ont chacune présenté «un Kerb » (personnage insolite fabriqué de bric et de broc) et... (lire la suite)

 

Dernière mise à jour le 19 avril 2020

     
Nous contacter
Réalisation : Groupe de conception C.J.V.
Mentions légales